Qu'est-ce que le diabète ?

Les différents types de diabète


Il existe 3 types principaux de diabète :
  • le diabète de type 1
  • le diabète de type 2
  • le diabète gestationnel

Diabète de type 1

C'est une maladie auto-immune. Le pancréas secrète très peu, voire pas du tout d'insuline . La maladie se déclare souvent au cours de l'enfance ou de l'adolescence.
Cependant, les causes d'apparition de la maladie ne sont toujours pas claires. Certains scientifiques pensent que le diabète de type 1 est une maladie génétique qui a pour conséquence l'attaque de certaines cellules du pancréas. D'autres pensent qu'un virus peut être à l'origine de la maladie et inciterait le système immunitaire à attaquer le pancréas.

Comme les cellules du pancréas qui secrètent normalement l'insuline sont détruites, une personne atteinte de diabète de type 1 devra recevoir de l'insuline toute sa vie, grâce à des injections par stylo ou une pompe à insuline.

Diabète de type 2

Le pancréas continue à secréter de l'insuline mais l'organisme y est devenu résistant. Il touche en général les personnes en surpoids lorsqu'elles commencent à prendre de l'âge. Bien qu'il soit également appelé "diabète de la maturité", le diabète de type 2 est de plus en plus fréquent chez les enfants et les jeunes adultes à cause du mode de vie actuel (manque d'exercice, nourriture trop riche...).

Le diabète de type 2 est ainsi souvent considéré comme une maladie liée au style de vie. Cependant l'âge joue un rôle important, tout comme l'hérédité. Une personne dont un des parents développe un diabète de type 2 est davantage susceptible de souffrir d'un diabète de type 2.

Le diabète de type 2 se soigne par une alimentation équilibrée, de l'exercice physique et des médicaments (anti-diabétiques oraux). Dans certains cas, l'injection d'insuline devient nécessaire.

Diabète gestationnel

Il s'agit d'une maladie que les femmes peuvent contracter au cours du 2ème trimestre de leur grossesse (environ 4 % des femmes enceintes1). Contrairement aux diabètes de type 1 et 2, le diabète gestationnel disparaît après la naissance du bébé. 
       
Lorsqu'une femme souffre de diabète gestationnel au cours de sa grossesse, elle est plus susceptible d'en souffrir à nouveau lors de sa prochaine grossesse et elle est exposée à un risque plus élevé de développer un diabète de type 2 par la suite. Plus une femme est enceinte à un âge avancé, plus le risque de développer un diabète gestationnel au cours de sa grossesse est élevé.

Dernière mise à jour le : 28 mai 2009

1 Source : American Diabetes Association. http://www.diabetes.org/gestational-diabetes.jsp